La loi Pinel, ayant pour objectif d’encourager les promoteurs immobiliers à investir dans des constructions de logements à objectifs locatifs en échange d’avantages financiers, organise un classement dans lequel sont répertoriées des zones du territoire français. Ces zones sont placées dans un classement selon 4 types : A bis , A, B1, B2 ou C. Ce classement est organisé en fonction de l’attractivité des zones et leurs besoins en termes de logements à louer, A bis désignant les zones les plus solliciter et C l’inverse.

Depuis un renouvellement de la loi en 2018, les zones B2 et C ne sont plus éligibles auprès du dispositif Pinel. Notre intérêt se porte aujourd’hui sur la ville de Nantes, afin de savoir si oui ou non un investissement en ce lieu peut rapporter quelques réductions d’impôts.

Quelle zone pour Nantes ?

Nantes est une ville de l’ouest de la France située dans le département de la Loire-Atlantique, à une cinquantaine de kilomètres de l’océan. Elle jouit d’un certain dynamisme culturel réputé, ainsi que des statistiques sur l’emploi bien portantes. L’environnement Nantais est également pétri de paysages champêtres agréables à voir. De plus, la capitale est rapidement joignable par TGV (deux heures de trajet en moyenne).

Ces caractéristiques font de la ville de Nantes un lieu assez attractif qui lui vaut un classement de niveau B1 dans le zonage Pinel. Nantes est donc une ville éligible, et les investisseurs locatifs dans l’agglomération nantaises pourront avoir droit à des réductions d’impôts.

Les plafonds Pinel à Nantes

Étant classée en zone B1, les plafonds des ressources annuelles pour les locataires à Nantes se font comme suit :

  • 1 personne : 30 260 €
  • Couple : 40 410 €
  • Couple + 1 enfant : 48 596 €
  • Couple + 2 enfants : 58 666 €
  • Couple + 3 enfants : 69 014 €
  • Couple + 4 enfants : 77 778 €
  • Personne à charge supplémentaire : +8 677 €

Le prix des loyers est quant à lui plafonné à 10,28€.

Pour plus de détails sur un investissement immobilier à Nantes sont disponibles ici.

Simulation Loi Pinel : il se base sur quoi ?

La loi pinel est un dispositif comme indique son nom mit par l’ancienne ministre du logement .Il a été mit pour encourager les gens qui ont un fond d’argent considérable a investir dans l’achat ou construire des nouvelles battises ou rénover des anciens logements .

Son but est de régler le manque des logements dans dés régions ou la demande est beaucoup plus élevé par rapport a l’offre .Ces régions sont nommées tendus ou de tension immobilière .Les autorités spécialisés ont prolongés la pratique de cette loi jusqu’au 2020 pour résoudre ce problème définitivement .

La simulation loi pinel ou appelé aussi le calcul pinel permet aux gens de vérifier la commune d’éligibilité , de calculer le loyer maximal ainsi le montant du réduction d’impôts .Sachez que le condition primordiale est de louer votre bien pendant 6 ans ,9 ans ou 12 ans pour profiter d’une réduction d’impôts de 12% ,18% ou 21% .

Si vous voulez connaitre plus d’informations ,on vous conseille de consulter notre site.

Les conditions d’éligibilité

La simulation loi pinel repose sur l’équation égale à 0,7 X ( 19/la surface utile) . Pour bénéficier des avantages de la loi pinel, il faut être éligible aux conditions suivantes :

  • La durée de la location est longue .
  • Le plafond d’achat ne dépasse pas 300 000 euro .
  • La région géographique est classée comme tendue .
  • Vous avez déjà ou pas bénéficié d’un dispositif de défiscalisation immobilière .